l’Humain

« Christian Herry sculpte le verre comme de la pierre philosophale, icebergs ravalés, figés, immuables dont l’intérieur est un kaléidoscope monochrome qui tourne, se meut..,

Éclats de verre géométriques ou taillés en rondeur de femme au troisième œil, tournez, virez, abaissez-vous, vous verrez que rien ne se ressemble,..

Siégeant sur le velours noir, chaque recoin de l’objet perçoit la lumière affaiblie de mille facettes… »

(Émilie C. exposition  Cloitre des Carmes de Jonzac)

Par ordre d’apparition:

autoportrait

cantique des cantiques

nu